Chantal

J’ai entendu parlé de Prisma par mon assureur. J’étais en arrêt de travail depuis presque trois ans. Au départ, j’étais très sceptique parce que j’avais eu déjà par le passé des programmes de réadaptation qui n’avaient pas du tout fonctionné, qui avaient été un échec. (Avant le programme Prisma) c’était très difficile, j’étais vraiment découragée, je ne voyais pas de lumière au bout du tunnel. Je ne voyais pas le jour où j’étais pour m’en sortir.

en savoir plus